School-Day

Thérapie clavier

Mercredi 26 décembre 2012 à 16:28

"Ce doit être fatiguant d'être en permanence sois-même"
Les périodes de fêtes me pousse à la réflexion, je deviens dubitative de tout et de tout le monde. Mais passons, parce que ça me passera.

J'aime les vacances....

http://i50.tinypic.com/dejyp.jpg
http://i50.tinypic.com/290psv9.jpg



Jeudi 20 décembre 2012 à 19:23

http://i45.tinypic.com/fyn1n4.jpg
Je ne dessine plus beaucoup...Et de même pour l'écriture, comme si je n'arrivais plus à extraire la poésie dans la monotonie du quotidien.

J'ai tout de même retroussé mes manches pour faire le premier crayonné de l'affiche des portes ouvertes de mon lycée que l'ont m'a "commandé". Avec pour thème l'impressionnisme, j'ai fait de mon mieux pour ressortir toutes les formations que mon lycée propose.
Il ne me reste plus qu'à mettre toute mon âme dans la colo pour que mon travail soit similaire au grand nom de cette période artistique, afin que les non-indulgents au style "grand yeux" aiment et que tout le monde soit content.

Je me prends à sourire bêtement à l'idée des félicitations et des applaudissements pour mon dessin.


Jeudi 13 décembre 2012 à 20:03

http://i47.tinypic.com/sq70hu.jpg
Version Non censuré Ici

Jn'aime pas trop  ce dessin, il est trop simple. N'importe qui aurait pu avoir cette idée. Mais bon tant que Shakrina aime (Sinon je t'en fait un autre)

J'ai tellement d'autre dessin à faire, celui de Monochrome.dream, l'affiche de mon lycée pour les portes ouvertes 2013, l'illustration Yaoi pour ma petite soeur Emo, la Princess Celestia pour la petite soeur d'un garçon de ma classe sans oublier le dessin de "Joyeuse fête" que j'aimerais offrir à ma patronne. Ah et bien sûr le dessin déclaration d'amour pour mon frère qui fêtera ses 26 ans dans les jours avenir.

Y'a pas à dire j'aime faire des dessins pour les gens, c'est le peu que je puisse faire!

---------------------------------------------------------------------------------------

Quelques nouvelles; Durant le Carrousel du Louvre qui c'est déroulé à Paris du Mercredi au dimanche, j'ai pu, sur le stand de ma patronne ressentir le quotidien d'une bête en cage dans un zoo.
Malgré les agréables personnes ou les compliments des grands-mères, le faux sourire que je me forçais d'afficher m'épuiser plus que tout. J'en rentrais le soir déprimer et des douleurs à la mâchoire, je suis soulagée que ce soit enfin finis.

Dimanche 2 décembre 2012 à 19:57


http://i46.tinypic.com/2jb5mc7.jpg

Mes petites sœurs m'ont demandé de nous dessiner toutes les trois. J'aime bien le résulta. Et j'ai hâte de connaitre leurs réactions.

J'ai également promis de dessiner du yaoi pour une fille de mon école, et une Princesse Celestia pour la petite sœur d'un garçon de ma classe autant dire que je suis d'humeur à réaliser les demandes des gens. Si quelqu'un veut quelque chose, n'hésitez pas!

---------------------------------------------------------------------------

La veille, je me suis improvisée Baby-sitter pour ma patronne, c'était parfois marrant, parfois pas. Je m'accablais quelques fois sur les sales pouffiasses que ces petites nées dans un grand appartement à deux pas de la tour Eiffel allaient devenir. Gâtée à en être pourris mes deux protégé me fessait peur, combien de future camarades de classe allaient-elles insulter, harceler? Combien de conneries immatures et égoïstes allaient-elles satisfaire? Leurs petites têtes absorbées vers l'écran plasma de la télévisons, grandiront-elles en ignorant la superbe collection d'œuvres littéraires de leur papa qui trône dans le salon? Je suis presque reconnaissante d'être née dans ma famille à problèmes, où alcool, violence et dépression était au quotidien.

"Madame, tu es gentille! J'espère que tu reviendras nous voir!"

--------------------------------------------------------------------------------

Il y avait aussi le dessin pour l'anniversaire de ma petite sœur japonaise, elle me manque elle aussi.

http://i48.tinypic.com/30lng3o.jpg
-----------------------------------------------------------------------------------------------

 Mad Mares (Mad World Parody by Ember) ~ Cover by Feather



Vendredi 30 novembre 2012 à 21:11

http://school-day.cowblog.fr/images/2/tumblrmb1graYyLD1rc89m8o11280-copie-1.jpg
23 Novembre
Une journée des plus surprenantes. J'en suis encore sur le choque.
Après avoir passé une mâtiné frustrante et désespérante sur mon chapeau que je craignais de ne pas voir fini. J'ai été à deux doigts de laisser tomber, mais je ne voulais pas décevoir mon professeur, pas une nouvelle fois.

Après manger, je laisse mes petites soeurs entre elles, « Allez-vous faire maquiller, je vous rejoindrai ! », et monte dans mon atelier pour finir le peu qu'il me reste sur mon chapeau. Mon professeur me tenant compagnie, il m'apprend qu'il m'a trouvé un stage et que j'ai un rendez-vous avec ma peut-être future patronne dès le lendemain.

A mon tour je descends dans la classe des fleurs plumes ou se sont installées les jeunes filles venu de l'école de Coiffure/maquillage.
Au même moment mes deux petites soeurs sortent de la salle, impossible de décrire à quel point j'ai hurlé de rire en les voyants, j'ai ri tellement fort que la prof des maquilleuses et sorti pour le demander de me calmer, une femme plutôt froide.
J'ai rapidement repris mon calme quand je me suis rappelé qu'on va également me peinturlurer le visage de la même manière, après hésitation je suis rentrée dans la salle,
« -Calmée Mademoiselle ?
-Oh oui »
Je me retrouve maquillée comme une voiture volée, je suis quand même contente d'avoir essayé des faux-cils pour la première fois (et certainement la dernière).
Le défilé c'est ensuite merveilleusement bien passé, je crois avoir été la seule à défiler avec un grand sourire.  Je le reconnais, tous ces regards sur moi, les chuchotements qui me dissent que je suis jolie, m'ont plu.
Il y aura sûrement des vidéos sur le net, si l'occasion se présente je mettrais le lien.
Mais ! Mais mais mais....Aaah. Je ne pensais pas à mal, vraiment. Ca concerne ma petite soeur japonaise qui m'a déclaré sa flamme, puis m'a demandé de sortir avec elle. Je n'ai pas clairement dit Oui, mais ni Non non plus. Quoi qu'il en soit elle est persuadée que l'on sort ensemble...Aaaah....Elle n'a même pas encore 17 ans....
Je me souviens encore quand elle m'a pris les bras et m'a embrassé si maladroitement, je ne peux qu'à peine imaginer son coeur partir en folie. C'est de ma faute aussi, je n'ai pas arrêté de la provoquer, mais c'était juste histoire de l'obliger à la sortir du placard....Dès lundi je prévois de lui briser le coeur.
J'en parle ''vite fait'' à ma mère, elle glousse « Elle n'en mourra pas ! ».

24 Novembre
Je que je suis en train de monté les escaliers de la butte de Montmartre, il faut doux et le ciel est bleu. Même s’il fait si beau il n’y a aucun passant, aucun touristes ni aucun bruit. Je me retourne, courbe le dos puis embrasse la personne qui ce trouve une marche en avale. Tiens ? C’est froid. J’ouvre les yeux et me rend compte qu’il s’agit de mon chat qui m’embrasse…
J’ai bien ris.

Plus sérieusement, j’ai été à mon entretien pour mon stage. Je suis prise, bien entendu et je commence même dès mardi pour une durée de, si j’ai bien compris, plus de deux mois. Etant donner que la boutique n’est qu’a une dizaine de station de chez moi et avec un super environnement de travail je me dit que j’ai une chance de fous. Mais surtout un professeur vraiment génial, qui d’autre que lui à vendu mes mérites ? A réfléchie a un endroit qui me plairait ? Je l’adore !

27 Novembre
Lundi, j'ai purement et simplement fuis ma petite soeur japonaise, je n'aurai pas cru aussi imaginative en ce qui concerne d'evité quelqu'un. Ca doit etre dans la nature du lâche, parce que oui, je suis une lâche et dans toute sa splendeur. Je fuis l'amour que l'on m'offre. Mon admiratrice n'est même pas au courant que je ne viendrai plus au lycée pendant un bon bout de temps.
J'aurais dû la prevenir sur ma personnalité, menteuse, peureuse et lâche. « Je ferai en sorte que tu m'oublies »
Ce matin, je dois passer au lycée pour signer ma convention avant de partir pour mon lieu de stage. J'ai hâte de commencer, vraiment, mais j'en ai le coeur serré quand je pense que je ne verrai plus mes petites soeurs chaque matin, ni mon professeur, ni les adorables cantinières, moi qui aimais tellement faire attention à elles.

Avant de franchir les portes du lycée, je passe voir la gardienne pour la prévenir de ma future absente :
« Et bien ton sourire tous les matins vont me manquer ! » me dit-elle.

A 11h j’arrive à mon lieu de stage, aujourd’hui, demain aussi, chaque jour jusqu'au 22 Janvier. C’est le stage le plus long que je n’ai jamais fait, mais j’essaie de ne pas trop y penser.

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | Page suivante >>

Créer un podcast